Selon saint Luc

Selon saint Luc
Vitrail de Nonancourt

mercredi 25 décembre 2013

Luc 12, 41-48 – Le bon intendant

41 Pierre (lui) dit : " Seigneur, est-ce pour nous que vous dites cette parabole, ou aussi pour tous? "
42 Le Seigneur répondit : " Quel est donc l'intendant fidèle, prudent, que le maître établira sur sa domesticité pour donner, au temps (voulu), la ration de froment?
43 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera agissant ainsi !
44 Vraiment, je vous le dis, il l'établira sur tous ses biens.
45 mais si ce serviteur se dit en lui-même : " Mon maître tarde à venir, " et qu'il se mette à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s'enivrer, 
46 le maître de ce serviteur viendra au jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne sait pas, et il le fendra en deux, et lui assignera pour lot celui des infidèles.
47 Ce serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n'a rien préparé ni agi selon sa volonté, recevra un grand nombre de coups.
48 Quant à celui qui, ne l'ayant pas connue, aura agi de façon à mériter des coups, il n'en recevra qu'un petit nombre. On exigera beaucoup de toux ceux à qui l'on a beaucoup donné ; et de celui à qui on a confié beaucoup, on demandera davantage.




1 commentaire:

  1. Voir le commentaire précédent. Dieu nous appelle à l’action.

    RépondreSupprimer